Le pissenlit (löwenzahn)

Plante médicinale populaire, elle possède un grand nombre de noms usuels : dent de lion, laitue de chien, salade de taupe. Longtemps sa sève fut considérée comme un remède pour guérir les maladies des yeux. Aujourd’hui, elle est connue pour ses vertus diurétiques, ce qu’exprime son nom habituel : pissenlit.
Plante médicinale des empereurs et des rois, notre célèbre empereur Charlemagne, après avoir crée l’école, ajouta le pissenlit à la liste des 86 plantes du premier herbier des abbayes.
Le roi de Prusse, Frédéric le Grand, bénéficia d’un traitement par le pissenlit pour réduire ses œdèmes. De nos jours, au printemps, il est recommandé d’en faire une cure pour débarrasser l’organisme des toxines et des quelques kilos superflus de l’hiver.

pissenlit

Plante gastronomique, il faut la ramasser au printemps à la lune montante et préparer une salade de jeunes feuilles. Faites l’expérience : si votre foie et votre vésicule n’apprécient plus les lardons, consommez-les avec des feuilles de pissenlit, ils seront facilement digérés.

pissenlit2

Quelques précautions essentielles sont à observer :

- ramasser les pissenlits à une distance minimum de 50 mètres des routes. Vous n’avalerez pas les différents métaux lourds émis par les véhicules !
- bien laver votre cueillette en la laissant tremper dans de l’eau additionnée de vinaigre (une cuillère), pou détruire les parasites animaux et rincer. Cette précaution est nécessaire pour éliminer un parasite redoutable présent dans l’urine du renard et qui attaque le foie des humains : l’échinococcose.
- éviter le ramassage à côté d’une taupinière, le renard ayant pour habitude d’uriner dessus pour marquer son territoire. Pour éviter ces problèmes, la meilleure prévention est de cuire les pissenlits comme les épinards ou de les braiser comme la laitue.

Dictons et langue française : La mythologie grecque affirme que la plante serait née de la poussière soulevée par le char du soleil.
Les magiciens et les sorcières du Moyen-Age prétendaient que si une personne se frottait le corps avec une décoction de la plante entière, elle serait la bienvenue partout.
Pour les jeunes filles en quête de mari : soufflez sur les pompons blancs après la floraison, autant de fois il vous faudra souffler pour disperser le duvet, autant d’années vous attendrez un mari !
Le pissenlit est la seule plante à fleurir la couverture du dictionnaire Larousse avec la phrase : « je sème à tout vent ».

Share
Post Tagged with , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>