HILDEGARDE DE BINGEN

Hildegarde de bingenmc_grandepeautre-gerbes-grain.jpg

Sainte Hildegarde dit de l’épeautre : « l’épeautre est un excellent grain de nature chaude, gros et plein de force, et plus doux que les autres grains : à celui qui le mange, il donne une chair de qualité et fournit du sang de qualité. Il donne un esprit joyeux et met de l’allégresse dans l’esprit de l’homme. Sous quelque forme qu’on le mange soit sous forme de pain, soit dans d’autres préparations, il est bon et agréable ».

L’épeautre est une des premières céréales connues par l’homme. Lointain ancêtre du blé, on situe ses origines à plus de dix mille ans. Il fut nourriture des peuples habitant le pourtour méditerranéen, l’est de la France, les pays de l’Est. Economique et puissant, à haute rendement énergétique, l’épeautre possède des qualités intrinsèques très intéressantes quant il n’est pas hybridé (croisé avec du blé) :

- Il est très riche en oligo-éléments, surtout en magnésium : teneur de  à  fois plus élevée que celle du blé.

- Il possède aussi une grande teneur de fer ( 3 fois plus que dans le foie d’agneau), en zinc, phosphore (5 fois plus que dans le soja), en vitamines A, B, E et B12

- Il contient les 8 acides aminés essentiels au renouvellement des cellules du corps.

- Il contient du tryptophane, qui est un précurseur de la sérotonine.

- Il contient du thiocyanate (antibiotique naturel).

- Il est très riche en protéines (17 % en moyenne contre 12 % pour le blé).

- Il est très digeste et nourrit tout en nettoyant l’organisme.

S’ajoutent à cela d’évidentes qualités gustatives qui faisaient de l’épeautre, aux siècles derniers, une base appréciée pour tous les repas de la journée;

 

 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>